Comment vendre ses bijoux (en or, argent ou platine) ?

vendre une ancienne bague en or argent perle

Publié le : 22 mars 20214 mins de lecture

Dans la plupart des cas, le besoin de liquidité en urgence
est la principale raison qui pousse souvent le propriétaire d’un bijou à la
revente. C’est dans ce cadre particulier que le vendeur se doit d’agir en toute
prudence.

En voulant vendre à tout prix, on se laisse séduire par la
première proposition venue. Une erreur à éviter étant donné qu’en matière de
revente de bijoux, procéder à une comparaison de prix est plus que recommandé.
De plus, les bijoux, tout particulièrement ceux conçus en métal précieux,
sont des articles dont il est souvent facile de trouver preneurs, disposés à y
mettre un bon prix dès lors qu’un bijou les intéresse.

Avant de se lancer ainsi dans la vente d’un bijou, il est
emportant de connaître les notions de base qui encadrent ce processus.

Comment vendre ses bijoux ?

En pratique, les démarches à adopter pour vendre ses bijoux doivent se faire en fonction de la valeur du bien.

Pour les bijoux en
petite quantité, qui ne dépassent pas une certaine somme, la démarche la plus
sûre pour une revente est de se rendre auprès des bijoutiers classiques du
quartier. Ces commerçants proposent, dans la majorité des cas, des prix intéressants.

En revanche pour la
revente des bijoux anciens, il est préférable de passer directement chez un
professionnel comme Antic Boterf à l’image d’un antiquaire de bijoux. Avant de déterminer le prix de ses bijoux, il effectuera tout d’abord une estimation de la valeur réelle des bijoux en se basant sur
différents paramètres notamment sur leur historique. Il sera ensuite amène de
proposer un prix qui ne pourra être que profitable aux deux parties.

Dans le même thème : Comment savoir si vos bijoux sont précieux en trois étapes ?

Pourquoi vendre ses bijoux ?

Diverses raisons peuvent
emmener à vendre ses bijoux. Mais que ce soit par obligation ou par simple
envie, l’objectif reste le même, en tirer le meilleur prix.

Il y a ceux qui optent
pour l’utilisation des produits de la vente pour couvrir des dépenses urgentes.
En effet, les bijoux sont des objets faciles et rapides à liquider. Bijoutier
du coin, antiquaire de bijoux ou même sur le net, les réseaux de rachat de
bijoux sont nombreux. Dans la majorité des cas, la vente se négocie sans
procédure affligeante, ni de long marchandage. La transaction se fait sur le simple
principe du donnant-donnant.

En revanche, certaines
personnes prennent tout simplement cette voie de recours pour le motif d’un
besoin de se défaire de bijoux anciens acquis d’un héritage. En effet,
ces héritiers considèrent souvent qu’il s’agit de vieillerie dont il faut
absolument s’en défaire, pour en acheter de nouveaux. D’autres préfèrent les
échanger contre de l’argent liquide qu’ils peuvent par la suite placer ou
dépenser plus facilement.

À lire en complément : Conseils pour vendre des bijoux en or

La vente de ses bijoux comporte des risques

Dans le contexte
actuel, avec l’accroissement grandissant du nombre des acheteurs de bijoux,
surtout en ligne, des risques d’arnaques ne sont jamais à écarter. Avant de
vendre, il est alors judicieux de connaître un minimum sur la personne ou
l’établissement à qui on a l’intention de vendre.

Par ailleurs, lors
d’une transaction en boutique, la possibilité de se faire agresser est un cas
envisageable. Mais forte heureusement, notez que pour garantir la sécurité des
vendeurs, le paiement en espèce est interdit en France, tout particulièrement si
des bijoux de grande valeur sont en jeu.

Plan du site