Bijoux vintage : qu’est-ce qu’un collier d’esclavage ?

collier d'esclavage

Publié le : 20 décembre 20226 mins de lecture

Offrir un bijou à une personne qu’on apprécie est une pratique très courante. Pour le plaisir ou une occasion spéciale, ce type de présent est toujours apprécié. Et pour marquer durablement les esprits, pourquoi ne pas opter pour les bijoux vintage ? Découvrez le collier d’esclavage, une pièce tendance et chargée d’histoire.

Bijoux vintage : pourquoi en offrir ?

En matière de cadeau, les bijoux anciens sont très tendance. Offrir ce type de présent à un proche revêt un sens profond et offre de nombreux avantages. Il indique votre bon goût et votre raffinement. En effet, les bijoux vintage présentent un design unique et original tout en dénotant le savoir-faire des artisans d’une époque donnée. Par exemple, optez pour un accessoire réalisé durant l’ère victorienne. La technique utilisée pour mettre en avant le filigrane est sans pareille. Et le taillage de pierre employé durant cette période dénote des connaissances que peu de bijoutiers possèdent actuellement.

Les bijoux vintage peuvent aussi être des pièces-signature. Certains accessoires fabriqués durant la vague Art déco ou Art nouveau sont de véritables pièces de collection. Vous offrirez ainsi vos proches un bijou aux formes uniques et à la valeur historique sans égale. En effet, plusieurs accessoires d’occasion peuvent avoir une histoire unique. Son parcours à travers le temps peut lui conférer une valeur sentimentale ou pécuniaire énorme. Vous offrirez alors un présent qui peut représenter plus que le prix que vous avez payé pour l’acquérir.

Bijoux vintage : pourquoi choisir le collier d’esclavage ?

Offrir un bijou vintage est une solution intéressante. Cependant, avec la multitude de choix existant, quelle pièce ferait le plus sensation ? Pensez au collier d’esclavage. Si ce nom peut surprendre, sachez qu’il fait référence à un accessoire très apprécié à l’époque de l’empire français et de la Restauration.

Ce bijou était très populaire au XIXe siècle. Souvent réalisé en or, le collier d’esclavage est un accessoire délicat et d’une structure unique. Il se compose de 3 médaillons de forme ovale ou rectangulaire. Ils sont reliés entre eux par des chaînes festonnées émaillées ou pas. Ce présent était principalement offert à une femme par son mari.

Le collier d’esclavage est un symbole d’amour. Sa structure si particulière en faisait un cadeau qui était chéri par sa propriétaire. Au XIXe siècle, il était un présent très courant. Les Parisiens, tout comme les Normands, les Auvergnats et les habitants de Bresse commandaient spécialement ce type d’accessoire.

À l’époque, les bijoutiers rivalisaient de connaissances et de compétences pour réaliser les pièces les plus magnifiques. Selon la commande, ce collier à plaques intégrait des détails stylisés réalisés avec divers matériaux. Lors de votre recherche de bijoux vintage, vous pouvez donc tomber sur une pièce en or décorée de cornaline ou arborant des camées. D’autres modèles présentent même des dessins miniatures réalisés grâce à la technique de la mosaïque.

Bijoux vintage : comment est fabriqué le collier d’esclavage ?

Le collier d’esclavage est une pièce complexe nécessitant un savoir-faire précis. À l’époque, ce bijou était fabriqué par des bijoutiers orfèvres. Ces derniers faisaient appel à des fournisseurs de Paris pour obtenir les chaînes en or composant l’accessoire. Ils les achetaient au mètre avant de demander à leurs clients quelles longueur et forme ils souhaitaient pour le bijou.

Une fois ce paramètre obtenu, les professionnels s’attelaient à la conception du collier à plaques. Bien qu’il présente plusieurs chaînes souvent richement décorées, le bijou est d’une étonnante légèreté. En effet, il ne doit pas dépasser un poids bien précis pour ne pas être inconfortable. Les premiers modèles se composaient de multiples chaînes avec une seule décoration : un fermoir fantaisie ou une plaque centrale retenue par les éléments en or. Ce n’est que plus tard que les médaillons si caractéristiques du collier d’esclavage ont été ajoutés.

Avec l’apparition des médaillons, les orfèvres ont imaginé de nouveaux moyens pour embellir ce bijou. L’ajout de camées ou d’autres matériaux sur le collier s’est alors popularisé. Très vite, images et motifs fleurissent sur cet accessoire. Des motifs en relief ou estampés apparaissent alors sur la majorité des bijoux. Ils sont obtenus grâce à une technique spéciale. Une empreinte gravée ou décorée est frappée sur la face tendre du médaillon en or. Sous l’effet de la pression, le motif apparait alors sur son autre face.

Le collier d’esclavage et son histoire vous intéresse ? Cherchez cette pièce parmi les nombreux bijoux vintage mis en vente actuellement. Cliquez sur le lien suivant : https://caillou-paris.fr. Vous y trouverez assurément le collier à plaques de vos rêves.

Plan du site